«

»

Imprimer ce Article

Manœuvres des pompiers

Samedi matin 4 novembre, un accident fictif impliquant trois véhicules a mobilisé plusieurs unités de pompiers et de services médicaux entre Russ et Steinbach.

L’accident fictif consistait en la collision d’un minibus avec sept personnes à bord, une voiture de tourisme et un véhicule utilitaire qui a fini son embardée 40 mètres en contrebas de la route.

Cet exercice a permis de tester l’efficacité des équipes de secours face à une telle urgence. D’importants moyens ont été déployés pour secourir les dix victimes, dont la plupart étaient coincés dans les habitacles. « Comme dans tout accident grave, il faut désincarcérer les personnes. Les moyens sont adaptés à l’environnement : le groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (Grimp) a été dépêché sur place pour intervenir sur le véhicule dans le ravin », commente l’adjudant-chef Patrick Schmitt, du centre de secours de Molsheim. D’autres équipes s’occupaient des victimes des deux autres véhicules accidentés.
L’exercice qui visait à remonter les blessés du ravin a été assez spectaculaire, en raison des difficultés d’accessibilité de l’endroit où la camionnette avait été placée. « On essaie de se mettre dans toutes les situations, c’est pour cela qu’on mélange plusieurs techniques », poursuit Patrick Schmitt.
Depuis son PC mobile, le commandant François Trost dirigeait les opérations d’intervention, supervisées par ailleurs par les différents responsables d’unités présents.
Le but de cette simulation étant de tester et coordonner le rôle de chacun : 60 pompiers et sauveteurs et 25 véhicules ont été mobilisés. Pour pousser le réalisme au maximum, une dizaine de fausses victimes ont joué le jeu.
La sous-préfète Clara Thomas et Marc Girold, maire de Russ, étaient sur place. « C’est impressionnant de voir tous les moyens mis en œuvre pour sauver des vies. Et en même temps c’est rassurant », convenait ce dernier.

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-russ.fr/manoeuvres-des-pompiers/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*