Élodie Bernard, Karine Pelixot et Angélique Pfenning, trois trentenaires originaires de Russ, vont participer à la vingtième édition du Raid Amazones au Vietnam, du 11 au 20 octobre.

Cela fait maintenant quatorze mois qu’elles donnent de l’épaisseur à leur projet. Au tout début, c’est Karine Pelixot qui a suggéré l’idée à sa belle-soeur Élodie Bernard et à sa copine d’enfance Angélique Pfenning. « Karine a vu la publication Facebook d’une de ses copines de collège qui venait de participer au Raid Amazones » raconte Élodie. Les trois jeunes femmes, toutes originaires de Russ, se connaissent depuis une dizaine d’années. Karine, infirmière animatrice en multi-accueil, et Élodie, employée bancaire, résident encore dans la commune tandis qu’Angélique, hôtesse d’accueil, vit à Ranrupt. « On adore voyager, c’est ce qui nous a décidées à y aller ». Ce qui les attend n’a pourtant pas les allures d’un séjour « farniente ».

Le Raid Amazones, prévu entre les 11 et 20 octobre, se déroule sur six jours de compétition. Les matinées sont consacrées aux épreuves sportives (run & bike, trail, VTT, canoë, chasse au trésor et tir à l’arc) et les après-midi à la découverte du Vietnam.

« On s’est inscrites sans savoir dans quel pays cela se déroulerait, on n’a su qu’en mars dernier, témoigne Élodie, joueuse de tennis au TC Vallée de la Bruche. On n’y va absolument pas pour gagner. Terminer le Raid, ce serait déjà très bien. Le but, c’est de vivre une expérience hors du commun dans un pays que l’on va découvrir. » Angélique est une férue de randonnées, Karine a longtemps joué au football à l’AS Wisches-Russ-Lutzelhouse. Depuis des mois, le trio s’entraîne pour les épreuves sportives. « Le plus dur, c’est le canoë, c’est un sport qu’on n’a jamais pratiqué. Ce qui est le plus difficile, c’est d’arriver à pagayer en rythme toutes les trois. » Si les trois concurrentes de la Bruche ont réglé sur leurs deniers personnels leur billet d’avion (600€ aller-retour), elles ont eu recours au sponsoring pour réunir le budget nécessaire à la participation (12 000 € pour l’équipe). « Une cagnotte Leetchi nous a rapporté 2 400 € et le reste vient d’entreprises du secteur. »

Les trois acolytes, qui décolleront de Bâle-Mulhouse et passeront par Paris et Hô-Chi-Minh-Ville avant d’atterrir à Danang, ont aussi récolté 500 € pour l’association BAMP qui se mobilise auprès des personnes infertiles. Elles ont organisé, pour cela, un concert avec un orchestre et une vente de crêpes. « Il n’y a pas d’appréhension particulière avant le départ, promet Élodie. On n’est pas particulièrement d’un tempérament stressé à la base. On est très curieuses de voir la façon dont vivent les gens là-bas, on va se déconnecter de notre vie de tous les jours. Pour nous, c’est un peu Koh-Lanta mais avec la nourriture en plus. » 

(DNA-TP du 06/10/2019)

 

Catégories : Sports

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 35 = 40

*