image

La Gare de Russ-Hersbach a fait peau neuve. Des aménagements inaugurés le lundi 12 octobre 2015.

Philippe Richert, président du Conseil régional d’Alsace et Guy Quignon, adjoint au directeur général de « SNCF Mobilités Alsace », ont inauguré lundi 12 octobre au matin les nouveaux aménagements de la gare de Russ-Hersbach, 122 ème gare inaugurée dans le cadre du programme d’aménagement des gares, en présence de Marc Girold (Maire de Russ) et Alain Ferry (Maire de Wisches). De nombreux autres élus étaient présents, notamment Fréderic Bierry, président du conseil départemental.
Inscrite dans le cadre du programme d’aménagement des gares, la rénovation de la gare de Russ/Hersbach et de ses abords, entre dans le cadre d’une démarche initiée par la région Alsace. Celle de Russ/Hersbach, inaugurée lundi matin était dans les tuyaux depuis deux ans. Marc Girold, Maire de Russ l’a souligné dans son propos. C’est un aménagement dont tous les stéphanois peuvent être fiers : « Grâce à ses installations, 130 usagers au quotidien disposent à présent d’installations fonctionnelles optimales, de confort et de sécurité ».

35 TER les jours de semaine

Avec la modernisation et l’aménagement de ses installations, la gare dispose à présent de parcs suffisamment dimensionnés avec 49 places de stationnement (dont six « longue durée » coté Nord) pour véhicules dont 2 pour personnes à mobilité réduite avec accès direct au quai. L’intermodalité du lieu se trouve également renforcée avec la réalisation d’un aménagement d’arrêt-bus, un dépose minute. Le réaménagement de la voirie avec un parvis clairement identifié et l’amélioration de la signalisation, complètent le tableau.
Guy Quignon a rappelé que la gare de Russ/Hersbach, située sur la ligne Strasbourg-St Dié, accueille 35 TER les jours de semaine. Une aubaine pour les usagers qui se rendent à leur travail au quotidien. « La gare de Russ est à 20 minutes de Molsheim, à 45 de Strasbourg. Le tarif pour un abonnement de travail et de 83,70 euros mensuels, faites les comptes » pose le représentant de la SNCF. Philippe Richert rajoute que l’Alsace détient la meilleure régularité sur les 750 trains qui circulent au quotidien dans la région.
En conclusion, Guy Quignon s’est félicité de cette 122 ème réalisation sur cette commune de la vallée de la Bruche, rappelant que les 4 lettres de Russ se conjuguent par «Régularité, Utilité, Sécurité et Services ».

Le budget des travaux

Le montant global de cette opération s’élève à près de 474 435 € dont :
261 171 € financés par la région Alsace (55 %)
102 073 € financés par la commune de RUSS ( 22 %)
68 049 € financé par la commune de Wisches/Hersbach ( 14 %)
37 854 € financés par SNCF Mobilité (8 %)

5 288 € financés par SNCF Réseau (1%)

(Article DNA du 13.10.2015)

image

image

Catégories : Evénements

1 commentaire

Aristide · 10 novembre 2015 à 3 h 37 min

Je ne suis pas sûr que les finances de la commune de Russ lui permettent de dépenser 102K€ pour aménager un parking plus difficile d’accès maintenant qu’il ne l’était avant les travaux, et sans renforcer la sécurité des véhicules parqués en « longue durée » donc de nuit.

Par ailleurs, dans la mesure où on admet la participation des communes à ces travaux onéreux, pourquoi cette différence importante entre les participations de
– Russ, 102.000 €
– Wisches-Hersbach 68.000 €
alors que Hersbach, beaucoup plus proche de la gare que ne l’est Russ, est mieux desservi que Russ où les usagers des TER doivent soit marcher 6 à 10 minutes pour descendre à la gare, soit mobiliser une voiture qui va rester immobilisée toute la journée sur le parking ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

90 − 87 =

*