↑ Revenir à Découvrir

Imprimer ce Page

Histoire de Schwartzbach

Hameau de 150 habitants environ, Schwartzbach se situe sur le CD 804, entre Wisches et Grendelbruch, administrativement rattaché à la commune de  Russ.

Au-dessus s’élèvent les côtes qui font partie du massif du Champ du Feu, qui s’étend du col de Steige jusque Grendelbruch, et sépare la vallée de la Bruche de celle de Villé. Sans le ruisseau du Schwartzbach, qui descend du Schwartzpital, il n’y aurait pas eu de village qui porte son nom.

Dès 1512, le nom du village de Schwartzbach figure dans les archives du Bas-Rhin. En 1666, on procède au renouvellement du ban de Russ. A cette occasion, on dresse la liste de propriétaires de maisons. On mentionne même un Oberschwartzbach et un Niderschwartzbach. Les vieilles maisons qui existent encore, gardent leur millésime inscrit sur les portes , datant de 1818, 1841 et 1858.

Schwartzbach fut fondé par des hommes venant de la montagne du Schwartzpital, d’où la peste les avait chassés. Tous sont des ouvriers paysans travaillant comme bûcherons. D’autres s’établissent comme voituriers, ou travaillent dans les usines et scieries des villages avoisinants. Après les heures de travail sur un chantier, on soigne les bêtes, une ou deux vaches, une chèvre des moutons ou encore un porc. De puis les premiers jours du printemps et jusqu’à la fin de l’automne, le pâtre communal conduit journellement le troupeau aux pâturages.

Le 14 août 1891, un incendie mémorable se déclara vers 2h du matin. En quelques instants le village s ‘était rassemblé pour combattre le sinistre. Combat extrêmement difficile, car il fallait chercher l’eau dans la Bruche qui coule en contrebas. Vers 14h, quatre autres maisons du centre prirent feu à leur tour, puis une cinquième deux heures plus tard. On attribua l’extension du sinistre à un chat au poil enflammé et qui aurait couru à travers les granges.

A ce village, il fallait une chapelle. Sa construction semble remonter au 18ème siècle. Le calvaire qui se trouve à côté de la porte d’entrée porte l’inscription, qu’en 1892, il fut épargné par les flammes. En souvenir il fut restauré en 1893.

Comme tous les villages de la vallée, Schwartzbach a profité d’un énorme progrès au début du 20ème siècle. En 1905 a été posée la conduite d’eau. En 1910, c’est la fée électricité qui fit son entrée dans chaque maison.

Vers 1900, quelques hommes du village trouvèrent la bonne roche, et dès 1905 début de l’exploitation de la carrière, ce fut une possibilité de travail commode pour les habitants. En 1955, l’exploitation s’arrêta, les concasseurs se turent, les ouvriers repartirent, le village retrouva le calme.

Depuis lors, les conditions de vie ont singulièrement changé, mais Schwartzbach demeure lui-même. Ses habitants se plaisent dans les lieux qu’ont aimés leurs aïeux, et de nombreux jeunes ménages s’y installent.

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-russ.fr/decouvrir/histoire-de-schwartzbach/